• Léa Mottier

10 Images, 10 Moments d’une Journée de Compétition avec Team Volcano

À peine 7 heures du matin, tout le monde est bien installé dans les voitures, prêt à parcourir les deux heures de route qui nous séparent de la patinoire de Huttwil. On privilégie toujours le covoiturage, pour des raisons pratiques et écologiques, mais aussi parce que ça permet aux patineuses d’être ensemble dès le début de la journée, d’échanger leur motivation, leur stress, leurs rires durant le trajet !

Vers 10 heures, c’est l’heure de réveiller nos corps par un petit jogging suivi de quelques étirements. Certaines sprintent pour s’énergiser et d’autres trottinent tranquillement. Chacune se connaît et sait ce qu’elle doit faire pour être en forme et ne pas se faire mal.

Après l’échauffement, c’est l’heure du travail au sol. C’est un moment important, qui permet de peaufiner les derniers petits détails, de travailler les extensions, la précision des pas et l’expression !

Notre coach Natascha, qui travaille pour le CIO, est actuellement en Corée pour préparer

les Jeux Olympiques. Du coup, c’est Laure, l’ancienne coach de l’équipe, qui nous entraîne durant son absence et qui nous a accompagnées à la compétition. Mais Natascha a été présente dans nos cœurs toute la journée grâce à des messages, des appels vidéo et particulièrement grâce à ces petites cartes qu’elle a écrites à chacune d’entre nous pour nous encourager. Au moment de les ouvrir, il n’y a plus un bruit dans le vestiaire : nous sommes toutes émues par les mots que Natascha a trouvés pour nous motiver.

À 11 heures 30, c’est l’entrainement officiel ! C’est un moment important où il faut être précises et concentrées car les juges évaluent la valeur de base des éléments présentés dans le programme. Notre entrainement officiel s’est bien déroulé, nous avons présenté deux programmes propres qui nous ont permis de sentir la glace et de nous mettre en confiance pour la compétition de l’après-midi.

Après le repas de midi et le visionnage de la vidéo de l’entrainement officiel du matin, c’est l’heure de se transformer en vraies groupies d’Elvis ! À nos peignes, pinceaux, ombres à paupières, sixtus et autres accessoires pour nous faire un vrai look rock’n’roll ! C’est un moment essentiel car il nous permet d’entrer dans la peau de notre personnage.

Une heure et demi environ avant de monter sur glace pour la compétition, Laure nous emmène en balade dans la forêt aux alentours de la patinoire. Cette tradition toute simple nous permet de respirer un bon bol d’air frais et de ne pas faire trop monter la pression. Je crois qu’on a entendu loin à la ronde nos rires s’élever au-dessus des arbres et nous sommes retournées à notre préparation détendues et motivées.

Les robes sont enfilées, les patins chaussés, le rouge à lèvres posé. Seule une écoute musicale nous sépare encore de notre passage sur la glace. À ce moment, nous écoutons une dernière fois la musique du programme ce qui permet d’entrer dans une phase de concentration, comme on peut le lire sur les visages de cette photo. Certaines ont besoin de bouger, de faire une dernière fois les pas alors que d’autres ont besoin de calme, de s’imprégner de la musique en respirant calmement.

À 16h47, il est temps d’entrer en piste. Pour plusieurs d’entre nous, c’est la toute première compétition de patinage synchronisé et nous unissons nos forces autour d’elles pour leur faire oublier leur stress. Nous arrivons sur la glace confiantes et les nombreuses personnes présentes pour nous soutenir dans les gradins nous motivent à donner le meilleur de nous-mêmes. Les 3 minutes 30 de programme filent à toute vitesse tant nous nous amusons sur la glace. Nous sourions, nous mettons de l’énergie jusqu’au bout de nos doigts et de nos lames, nous sommes Elvis ! Lorsqu’on sort de glace, il y a beaucoup d’émotions et quelques larmes de joie coulent lorsque nous appelons notre coach Natascha, à des milliers de kilomètres de là, pour lui annoncer qu’elle peut être fière de nous, nous avons tout donner.

Lors de la remise des prix, les sourires en disent long. Lorsqu’on présente pour la première fois un programme à un jury, on découvre toujours que des petites choses ne fonctionnent pas et qu’il va falloir effectuer quelques changements et travailler encore plus dur pour revenir plus fortes à la compétition suivante. Mais nous sommes satisfaites, nous avons présenté quelque chose de propre, nous avons passé une fantastique journée qui s’est soldée par un programme au cours duquel nous nous sommes éclatées et les avis sont unanimes : selon nous, selon le public et selon les juges, nous avons progressé depuis la saison passée et c’est la seule chose qui compte car ça veut dire que nous sommes sur un bon chemin.

J’espère que vous aurez apprécié de découvrir les coulisses d’une telle journée avec nous et je tiens à remercier, au nom de toute l’équipe :

  • Natascha pour avoir monté ce programme rock’n’roll et pour nous avoir soutenues d’aussi loin alors qu’on sait que ce n’est pas facile pour elle de ne pas être avec nous dans ces moments. On pense à toi Coach.

  • Laure pour ses conseils avisés et son soutien en l’absence de Natascha.

  • Charlotte et Marjorie d’être nos mamans qui soignent nos petits bobos, nous rassurent, nous encouragent.

  • Claude et Mikael, nos caméramans.

  • Tous nos parents, amis, frères, sœurs et j’en passe qui sont venus se perdre au fin fond de la campagne bernoise un samedi de février pour nous encourager.

  • Facebook Basic Black
  • Black Instagram Icon

© Team Volcano 2020